Le geste des assureurs automobiles aux États-Unis face à la pandémie

Une bonne action 

Un grand groupe d’assurance automobile aux États-unis à fait parler de lui. En effet lors de l’annonce de la pandémie et du confinement, celui-ci a pris la décision de verser près de 600 millions de dollars à l’ensemble de ses clients qui sont obligés de laisser leur véhicules dans leur garage suite aux mesures prises par le gouvernement face au Covid-19.

« Cette crise se propage partout. En raison de la baisse sans précédent du nombre de voyages, nos clients recevront 600 millions de dollars de remboursements liés à l’endiguement au cours des deux prochains mois », a promis le PDG du groupe, Tom Wilson, dans une déclaration.

« C’est seulement objectif, car conduire moins signifie moins d’accidents », a-t-il ajouté. 

Des plus petits groupe d’assurance ont également décidé de faire un geste pour ses clients. C’est le cas de la compagnie American Family Insurance qui offre un remboursement de 200 millions de dollars durant la pandémie de coronavirus.

« American Family Insurance le fait par sens des responsabilités envers ses clients. Ils conduisent moins et il y a donc moins de sinistres et c’est pourquoi ils méritent une réduction de leurs primes », a expliqué dans un communiqué de presse Telisa Yancy, le numéro deux de l’assureur. Les clients d’Allstate recevront environ 15% de leur police en avril et mai. L’assureur affirme que cela équivaut à un remboursement de quelque 600 millions de dollars.

L’American Family Insurance obtiendra 50 dollars par véhicule assuré. Comme les familles américaines croient souvent qu’il y a deux voitures, de nombreux ménages recevront 100 $. La compagnie prévoit d’émettre quelque 2,3 millions de chèques dans un délai de 60 jours.

Les Etats-Unis un exemple à suivre ? 

Le grand groupe Allstate à également pris la décision d’offrir une protection contre le vol d’identité en ligne durant toute l’année en cours.

Le vol d’identité est en hausse en ces temps de télétravail généralisé et de conditions de cybersécurité peu idéales. La pandémie de Covid-19 frappe durement les États-Unis. Ce pays est devenu l’épicentre mondial de la crise sanitaire.

L’activité économique se ralentit et les différents degrés d’endiguement touchent la majorité de la population du pays, ce qui oblige les gens à rester chez eux en nombre très réduit.

En France, la Maif a également décidé de verser 100 millions d’euros à ses membres. De nombreux assureurs ont également fait des annonces pour soutenir leurs clients ou les professionnels de santé tel que des compagnie françaises comme Assurance quad et Assurance moto électrique.